Seaborne…entre clin d’œil de borgne et yeux LOLI

20130604-163009.jpg

Le lundi 3 juin 2013, le Saab 340b turbopropulseur de 34 places de la compagnie Seaborne était comme prévu sur le tarmac de l’aéroport Aimé Césaire en Martinique pour le vol inaugural entre Fort-de-France et San Juan. On annonçait 30 passagers à bord…il y en avait en réalité…24. Voilà un petit mensonge « involontaire » qu’on ne saurait taire…sans commentaire…

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer