Alain Juppé et les journalistes en Martinique. Épisode 1

Screenshot_2016-04-08-10-57-02-1
Cette semaine en #Martinique, l’attraction politique c’était le maire de Bordeaux Alain #Juppé, hyper favori à la Présidentielle de 2017, selon un sondage Eddie Marajo Consulting.

En provenance de Guyane, AJ après une journée en mode le lundi au soleil rentre à l’hôtel Batelière. Il n’a qu’une idée en tête…dormir. Il est à quelques pas de la réception, disons 60 mètres, quand dans le hall il croise du monde.

Hum hum… des électeurs potentiels. Alors il lâche un « Bonsoir  » et un sourire en plan séquence qui a pour mission de satisfaire tout le monde.

Tout le monde sauf…un…Jean-Philippe #Ludon. Oui, l’un des plus brillants journalistes de sa génération est là. Il est tard mais il traque l’information qui fera la différence et fera de lui, sans l’ombre d’un doute, la figure de proue de la presse locale. Le hic c’est que Juppé ne le capte pas. Pire il ne l’a pas reconnu. Et puis la nuit, la fatigue aidant, il a dû le confondre avec quelqu’un qu’il ne connaît pas. Ça sent l’hareng saur. Le journaliste est vexé. Tout ça pour ça. Patat sa pito. Dans cette nuit moite…Alain rime avec à l’improviste. Oups.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer