Alfred Marie-Jeanne : un sens politique hors du commun

On peut ne pas aimer Alfred Marie-Jeanne. Pire on peut le haïr, on peut souhaiter le voir dans le couloir de la mort mais on ne peut nier que son formidable sens politique fait de lui l’un des plus illustres fils de la #Martinique.

Ce 1er février 2019, près de 10 ans après la crise de 2009, le leader indépendantiste, président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale a clairement signifié en 15 mn le glaire échec du modèle français en Outre-mer. Même Maurice Antiste spécialiste du quart-d’heure le reconnaît.

10 ans d’errance. 10 ans d’impuissance. 10 ans de mépris structuré. 10 ans de désenchantement. « La colonie doit enrichir la Métropole mais ne peut la concurrencer.

Eh oui…entre Etats Généraux, Assises des Outremer, Égalité réelle. La République use en boucle d’escroquerie intellectuelle. 10 ans de désamour. 10 ans de médisance. Rien à voir avec Byzance.

Et pendant ce temps là en #France le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’#esclavage crime contre l’humanité, #Colbert le père du #Codenoir a encore 1 statue devant l’ #AssembléeNationale et ça ne dérange personne. Pourtant…

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer