cinq ans après le 5 février 2009, les blancs reprennent la main en #Martinique

20140508-223601.jpg

Cinq ans après la révolution sucrée de février 2009, la population en #Martinique connaît une Amnésie Volontaire Collective (AVC) qui paralyse tout dynamisme digne. Exit les tambours du côté de Sainte-Anne, exit les « sé pou la viktwa nou ka alé ». De nouveau on suce…notamment des #Floup, on boit aussi de la Caresse antillaise dans le sens du poil. Cette nouvelle errance cyclique permet aujourd’hui à Cyril Comte tel un Thierry #Mariani enculé de sa race, de déclarer
« 3 jours fériés en Martinique au mois de mai c’est trop. La Martinique n’est pas assez riche pour se permettre des jours fériés locaux ». Cette évocation du 22 mai…me va droit au Q.I Cyril…et au nom de mes ancêtres, ek piskè pa ni respé ba yo… je te dis Alé koké manman’w.

bien à toi

gilles dégras

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer