Communiqué du Groupe des Patriotes Martiniquais et Sympathisants

Communiqué

La nouvelle gouvernance de la Région Martinique met en difficultés toutes les entreprises martiniquaises !
Leurs factures ne leur sont pas payées dans les délais réglementaires!
Pour preuve, prenez connaissance du texte de la circulaire que le Président de la CGPME Martinique a adressée à ses mandants:

« ATTENTION !
Le Président de la CGPME Martinique Monsieur Alexandre RICHOL, accompagné de trois adhérents de la CGPME, a rencontré le Président de la Région Martinique concernant les retards des paiements dus par la collectivité régionale.

Le président de la Région Monsieur Serge LETCHIMY s’est engagé à solder tous les mandats et subventions pour l’exercice 2012 dans un délai de 15 jours.

Nous demandons donc à tous nos adhérents ayant des créances régionales 2012, de nous faire parvenir (voir coordonnées ci-dessous) dans les plus brefs délais une copie ou un scan de la créance, mandat ou facture ainsi qu’un RIB.

Pour l’exercice 2013, le Président de la Région Martinique s’est engagé à instruire tous les dossiers dans un délai maximum de deux mois et que les paiements soient effectués dans un délai de deux mois maximum.

Signé : CGPME MARTINIQUE. » (Fin de citations).

Ces retards sont scandaleux et révoltants, car de nombreux emplois sont en jeu !
La législation en vigueur dispose que les factures des entreprises doivent être payés dans un délai maximum de 45 jours (un mois et demi) après la constatation du « service fait » !
Avec de tels comportements adoptés par le responsable de la Collectivité Régionale, on comprend mieux pourquoi chaque mois, tant d’entreprises sont convoquées devant le Tribunal Mixte de Commerce pour être mises en redressement judiciaire ou pire pour être mises en liquidation judiciaire !
Tout un chacun peut noter la différence entre la manière dont la nouvelle gouvernance régionale traite les entreprises et l’attention dont elles bénéficiaient sous la mandature précédente !
De plus en plus d’entrepreneurs disent regretter Alfred MARIE-JEANNE !

Espérons, pour la survie des entreprises martiniquaises concernées et la sauvegarde des emplois qu’elles procurent, que l’actuel président de Région tiendra, pour une fois, ses engagements !

Martinique, le 15 mars 2013

Daniel MARIE-SAINTE
Vice-Président du Conseil Régional
Chef du Groupe des Patriotes Martiniquais et Sympathisants

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer