France : quand les Gilets Jaunes partagent la vision de Bondamanjak an kounia manman zot !!!

Voilà plus d’un an et demi que la rédaction de #Bondamanjak diffuse avec une rare rigueur de métronome ce texte empreint d’un sens dérangeant : « Et pendant ce temps là en #France le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’#esclavage crime contre l’humanité, #Colbert le père du #Codenoir a encore 1 statue devant l’#AssembléeNationale à Paris et ça ne dérange personne ».

En #Martinique, en #Guyane, en Guadeloupe, à l’île de La Réunion les humains qui ont un ventre à la place du cerveau, ont du mal à comprendre que l’oeuvre ce ministre de Louis XIV est à l’origine du non développement de leurs territoires. Et ce depuis plus de trois siècles.

Ce samedi 9 février 2019, Acte 13 du mouvement des Gilets Jaunes est un jour HISTORIQUE. Pour la première fois, une pensée venant des isles trouve son écho dans une crise sociale dans l’hexagone. « Nous n’avons d’autres lois que celles de l’histoire ». Cette phrase vient souiller positivement la statue d’un criminel né à Reims qui a initié une bible satanique…le Code Noir. COLBERT. C’est d’ailleurs en…#Martinique que le Comte de Blénac a rédigé les grandes lignes de cet infâme torchon inhumain.

Fort-de-France…un chef-lieu qui a donné à une de ses rues le nom de Galliéni autre criminel qui a damné son âme en faisant tuer plus de 100 000 indigènes à Madagascar en 1947. Et on refuse une ruelle à Fanon à Bordeaux…Juppé… »bonda maman’w » comme dirait le philosophe Martiniquais Emmanuel de Reynal.

Serge Letchimy, maire mawon foyalais, Didier Laguerre…soyez dignes…faites cet effort…dans la mesure du possible.

gilles dégras

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer