Fuck You America

JOHN MOORE/GETTY IMAGES

JOHN MOORE/GETTY IMAGES

Les USA.
Un pays construit sur l’immigration (et un génocide).
Des gens blonds qui prennent peur. La terre « promise » (mais volée aux Indiens) serait menacée par quelques enfants.
A la frontière avec le Mexique, les Yankees séparent les enfants de leurs parents.
Une belle bande de motherfuckers.
Ils s’en fichent, ces réfugiés parlent espagnol, ce ne sont pas « de vrais américains ».
Vous la sentez l’odeur du racisme ?
On pourra chercher des excuses, des explications.
Le Donald s’emmêle dans ses explications de lâche. Cette photo de John Moore a transpercé le coeur de son pays. La petite qui va bientôt être séparée de sa mère… pour une durée inconnue.

Comme en Europe, les Occidentaux d’Amérique ont longtemps cru qu’ils allaient pouvoir vivre grassement en laissant crever les Autres autour d’eux.
C’est fini.
Le temps des belles paroles est révolu.
Comme en France, « berceau » des Droits de l’Homme, où une statue de Colbert trône devant l’Assemblée Nationale.
Les Droits de l’Homme c’est pas pour vous.
Car vous n’êtes sans doute pas des Hommes.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer