En Guadeloupe, le cyclisme ne roule pas qu’à l’eau

Dans le journal l’Equipe de ce mercredi, dans la rubrique « Lutte antidopage » et sous le titre « La France pas à l’abri » on lit en exergue « Aux Antilles et en Guyane, notamment, l’antidopage peine à faire entendre sa voix. Exemple avec le cyclisme guadeloupéen ».

Pédalé, pédalé, …..

 

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer