Michel…je t’en prie…moli…Dieu te voit

20140222-220241.jpg

Le scandale qui ébranle aujourd’hui l’église #catholique en #Martinique va éclater comme un abcès et tout le monde le sait. Il y a 5 ans…oh mon Dieu le temps passe vite à Bondamanjak on avait lancé une alerte…mais il n’est pas évident d’interrompre une messe. Aujourd’hui, il est trop tard, le changement est en marche. Et cette pathétique lettre de…Michel #Méranville sonne comme un glas inaudible. Si les fidèles sont des moutons…pour le berger, l’heure est venu de rendre des comptes. La vérité…rien que la vérité doit sortir même si elle doit irriter comme un mal hérité. La messe n’est pas dite. A suivre.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer