Najat Vallaud-Belkacem est-elle complice dans la sombre affaire du #Ceregmia ?

IMG_3062.PNG

Le gouvernement de Manuel #Valls via la ministre Najat Vallaud-#Belkacem semble vraiment vouloir étouffer l’affaire #Ceregmia.
Tous ceux et celles qui suivent ce dossier savent qui est qui…qui a fait quoi. Tout le monde…le #SRPJ…oui tout le monde…sauf les ministres sauf les dirigeants socialistes sauf même François #Hollande.
Pourtant les médias nationaux notamment #Mediapart ont touché du doigt ce migan visqueux empreint de vice et de queue de cochon la case…
A #Bondamanjak c’est ce qui suit qui nous a remis la pupuce à l’oreille.

Suite à une procédure entamée par la secrétaire d’État chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Genevieve #Fioraso en janvier 2015…
Un Décret du…30 mars 2015 portant nomination, titularisation et affectation (enseignements supérieurs) – M. #SAFFACHE (Pascal) comme Professeur des Universités NOR: MENH1502729D, soit une promotion par le Ministère d’un ordonnateur qui …pourrait…être fortement impliqué dans cet énorme scandale financier qu’est l’affaire du Ceregmia…
un trou abyssale de 10 000 000 € que personne ne peut justifier.
Rappelons pour mémoire que Pascal Saffache a été président de l’Université des Antilles et de la #Guyane (#UAG) de janvier 2009 à fin 2012.

Mais le gros HIC c’est qu’il y a une belle zone d’ombre dans le parcours de PS (tiens …tiens..des initiales qui font bon ménage avec le sigle d’un parti politique connu).
En septembre 2009 il obtient son Habilitation à Diriger des Recherches (#HDR) soit un peu plus de 6 mois après son élection. Dans son jury figurait…je vous le donne en mille..Fred #Célimène la tête pensante du Ceregmia…qui n’est pourtant pas…géographe.

Bizarre 1. Bizarre 2…Il faut savoir que la déontologie universitaire impose qu’un président en exercice ne soutienne pas son HDR dans l’université qu’il dirige. Et c’est là le problème .
Quand la Secrétaire d’état Genevieve #Fioraso…a son dossier sous le nez…ce problème doit lui sauter aux yeux. Eh bien NON.
Pourtant la miss s’y connaît en matière de diplômes imaginaires…un peu comme notre Cathou insulaire qui elle…n’ignore rien des licences « Usain #Bolt ».
Malade…imaginaire…Geneviève doit quitter le gouvernement. Najat Vallaud Belkacem reprend le dossier. Elle est censée connaître le bordel qui existe dans le milieu universitaire domien. Eh bien NON.
Elle poursuit cette logique du pourrissement qui met en péril l’avenir des milliers d’étudiant. L’avenir d’une jeunesse.
Alors Najat…On protège les copains ? On achète des silences ? Pourquoi…Pourquoi ?
Voilà de bonnes questions.

gilles dégras

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer