Pourquoi les médias se taisent en Martinique ? 

Depuis plusieurs jours la #Martinique est ébranlée par deux affaires que la presse locale ne relaie pas. Du coup, au cœur de la démocratie participative, #Bondamanjak, le blog privé, comme le nomme si bien Serge #Letchimy,  passe comme le disent certains pour un… torchon. 

En réalité, le vrai torchon…c’est celui qui brûle entre les rédactions et la déontologie car tous ces journalistes sont au courant de ces graves affaires, mélanges de drogues et d’argent sale. 

Tout le monde sait…mais tout le monde se tait. 

Embed

  
 Le hic en sus c’est que les fautifs (neveu et fils ) sont liés à deux hommes politiques connus (Pa bagay la fèt) ce qui expliquerait l’etonnante dimension aphone adoptée par ceux et celles qui doivent informer c’est -à-dire faire leur métier avec intégrité. 

Le climat actuel est tellement glaire et glauque qu’on apprend anba fey, dans la foulée, qu’un responsable d’une agence de voyages aurait été, lui aussi, arrêté avec une valise remplie de billets de banque.  Wo papa …la Martinique avance. Espérons que les Martiniquais vont se réveiller avant qu’il ne soit trop tard. 

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer