Quand Raphaël #Confiant nie l’Inini

20131014-235303.jpg

L’écrivain Raphaël Confiant a décidément beaucoup de mal avec le courrier électronique . La preuve.
Un de ces mails fait la une en #Guyane. Et ses AWA de justification se noient dans un bouillon awara brouillé et brouillon. Lol.

Danik,
Awa, prézidant-la pa dépasé AN PON JAN ! Sé prèmié fwa on prézidan a l’UAG ka vin Guiyàn èvè on séri popozision pou « redéployer les postes ».

Kivédi Pol Matinik é Pol Gwadloup a l’UAG lagé pos ba la Guiyàn é mwen menm, kon dwayen Lafak dé Let, an lagé 3 pos.
Mé ou sav vré pwoblem-la, sé ki biten : sé tèbè Guiyanè-la konpwann sé yo ké trapé sé pos-lasa.

Pff ! Ni on « procédure » pou vin inivèsitè adan sistem fwansé la ki ni 5 étap : doktora + kalifikasion + postilé asi on pos + trapé on séleksion adan sé kandida-la + fè on « audition » (pasé douvan on « commission d’audition »).?

Prèmié étap-la, sé dabò-pou-yonn trapé on doktora, men lè ou gadé pa ni Guiyanè ki ni sa é TOUT SE POS-LA nou ké ofè sa, sé Métro ki ké postilé é sé yo ki ké trapé yo. Pa ni zafè « préférence locale » adan rèkritman a inivèsité. Pa menm ni « préférence nationale » èvè zafè a l’EWOP la. Dwayen a Lafak dé Sians a Matinik, Maximilian Hassler, sé on…Alman.

Sé Kréyol guiyanè-la sé on bann enbésil-rasis ki met an wout pou déchouké René Dorville (dwayen a Fak Guiyàn) davwa i Gwadloupéyen é Jean-Marie Fotsing (prézidan a Pol Guiyàn) davwa i Afriken.

Sa fo ou sav sé kè sé sé anségnan a Pol Guiyàn la YO MENM ki éli sé mésié é kè ni Mencé-Caster ni FIORASO pa ni dwa démisioné yo.

Fo savé sa ! Ni on diskou anti-antiyé é anti-afriken telman red an Guiyàn kè Préfé-la désidé woté Prézidant-la èvè « staff » a’y (‘adan’y ni 2 Gwadloupéyen : Didier Bernard et Jacky Nayaraninssamy) pou lojé yo adan on… »caserne militaire » !!! Pouki ? Davwa sékirité a yo pa té garanti adan lotel-la. Pou té woupati laéwopò, préfè-la ba yo on pwoteksion rapwoché asi wout-la !!!?

Wouli bien mel-lasa pou vwè jan sa GRAV ! Sé Guiyanè-la sé on bann rasis ki pa vlé vwè ni Antiyé ni Afriken ni Ayisien. Sel moun yo ka asepté sé Métro é Brézilien paskè po a yo klè é chivé a yo plat !?

Afarel »

Traduction :

 » Danik,

Non, la présidente n’est dépassée en aucune manière. C’est la première fois qu’un président de l’UAG se déplace en Guyane avec des propositions sérieuses afin de « redéployer les postes ».

Ce qui veut dire que les Pôles Martiniquais et Guadeloupéen de l’UAG ont « lâché » des postes pour la Guyane et moi-même, en tant que Doyen de la Faculté des Lettres, j’en ai « lâché » trois.

Mais le problème est que ces idiots de Guyanais croient qu’ils vont avoir ces postes. Pff ! Il y a une procédure pour devenir universitaire dans le systeme français, qui comprend cinq étapes : doctorat + qualification + postuler pour un poste + être sélectionné parmi les candidatures + passer une audition (devant une commission d’audition).

La première étape est d’abord d’avoir un doctorat, mais il n’y a pas de Guyanais qui en a un, et tous les postes que l’on va leur offrir, ce sont des Métros qui vont y postuler et les obtenir.

Il n’y a pas d’histoire de préférence locale dans le recrutement universitaire. Il n’y a même de préférence nationale, avec cette histoire d’Europe. Le Doyen de la Faculté des Sciences de la Martinique, Maximilian Hassler est… Allemand.

Ces Créoles Guyanais sont une bande d’imbéciles-racistes qui s’organisent pour faire licencier René Dorville (Doyen de la Fac de Guyane) parce qu’il est Gaudeloupéen et Jean-Marie Fotsing (président du Pôle Guyane) parce qu’il est Africain.

Ce qu’il faut savoir, c’est que ce sont les enseignants du Pôle Guyane eux-mêmes qui l’ont élu et que ni Mencé-Caster, ni Fioraso ne peuvent démissionner.

Il y a un discours anti-antillais et anti-africain tellement fort en Guyane que le Préfet a décidé de déloger la Présidente et son staff (dont deux Guadeloupéens : Didier Bernard et Jacky Nayaraninssamy) pour les loger dans… une caserne militaire !!! Pourquoi ? Parce que leur sécurité n’était pas garantie dans l’hôtel (où ils étaient). Pour repartir à l’aéroport, le Préfet leur a donné une protection rapprochée sur la route !!

Les Guyanais sont une bande de racistes qui ne veulent pas voir d’Antillais ou d’Africains. Les seules personnes qu’ils acceptent ce sont les Métros et les Brésiliens parce que leur peau est plus claire et leurs cheveux sont lisses.

Afarel

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer