#Régionales2015 à l’île de La #Réunion : bann Kok la fine ariv ti’gayar

IMG_9216.JPGIMG_9214.JPG
Ce 16 octobre 2014 avait enfilé son costume de 14 juillet à l’île de La #Réunion. La garde des sceaux Christiane #Taubira était dans le sud à Saint-Pierre. Mais les feux de l’actualité étaient allumés également devant le palais de justice de Saint-Denis le chef-lieu du département. Dès 9:00 la manifestation Touch Pa (…à mon billet d’avion et à mes allocations familiales) affute ses outils…drapeaux, chapeaux, pancartes, slogans…le bleu, le blanc et le rouge sont les couleurs dominantes. Normal. Ici, à 10 000 kilomètres de la Creuse, on est en #France. On croit en La France comme quand on va à la messe.
Le square Labourdonnais se remplit. La statue du sieur qui surplombe une foule qui enfle grâce à un interminable défilé de bus qui déverse du nombre semble sourire. Selon nos sources, près d’une centaine de ces véhicules ont été « géré » pour la bonne cause.
Qui a financé tout cela ?…c’est une bonne question.
Les slogans inscrits sur les pancartes semblent venus d’ailleurs. D’une autre époque. 70 ans de départementalisation…ce n’est donc rien ? Le fameux « Français à part entière » ferait soupirer Aimé #Césaire. Nous sommes bien en 2014. Et au cœur de l’Océan Indien, là où l’on peut découvrir le sentiment d’insularité, le malaise existentiel doublé d’un assistanat glaire, est bien là. Il y a du monde. Allez …2000 pour être large.
Les forces de l’ordre présents n’ont aucune raison de démentir. Around 10:40…Didier Robert le président de Région arrive. Ses gens le suivent comme un voile de mariée. Il a un chapeau de paille. Il serre des mains avec ou sans lendemains…il embrasse, il fait des bises, il abuse…oui, il est en campagne et cette manifestation ressemble de plus en plus à un meeting politique. Ça sent fort les Régionales de 2015. Non on n’ose pas le croire. Ce métissage politique, ce mélange des genres est exquis quand arrive…l’autre. Thierry. Thierry ? Oui. Thierry Robert. Le maire de Saint-Leu ne pouvait pas rater une telle manifestation qui intéresse le peuple réunionnais. Il est là. Et bien là.
La grande messe commence à muer en kermesse. Pendant ce temps les maires et autres présidents d’association défilent au micro. Et …Thierry…Robert…en mode Robert Redford…se retrouve près du maire de Saint-Paul…près de la maire de La Possession…mais on sent que la dame rouge …du Conseil régional n’a pas vraiment envie de lui donner la parole. Le perturbateur est un fin stratège…il est en tête des sondages pour la prochaine échéance électorale…il n’a aucune raison. Il va parler. La presse qui sent venir le clash prépare ses caméras…TR est comme un ATR pas évident de l’arrêter quand il décolle. Il déroule son discours…dans les rangs de Didier Robert…on est sérieusement agacé. Un homme lui fait signe … »deux minutes » mais nous ne sommes pas à l’AN. Le malbar fait exprès et les malabars énervés explosent dans leur tee-shirt moule muscles. Le maire de Saint-Leu vient de mettre un sérieux galet dans les rouages de la belle machine de Génération Réunion.
Il quitte l’estrade visiblement satisfait et attire la presse comme un rougail saucisse attire le gosier d’un affamé. En sus…il remporte la timbale à la Zlatan en décrochant un direct sur RTL.
A une centaine de mètres de là Didier…Robert tente un saut créatif…ça fait quatre heures que ça dure ce truc. Il fait chaud. 33°c selon la police.
Pas évident de trouver un final en feu d’artifice…d’autant qu’il fait jour. Une seule chose est sûre.
La bataille sera rude entre ces deux hommes. Et même à Paris, les paris sont ouverts. Réunionnais, réunionnais faites vos jeux dans une île où rien ne va plus.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer