Sergio : sérieux…ça sent le roussi

20180308_105259

Il va vraiment falloir prendre de la hauteur.
Les dessous , branle-bas de combat.
Serge est touché /coulé / éclabousillé.
Lorsqu’il avance le 21 septembre dernier vers le Palais de justice de Fort-de-France en #Martinique, Serge #Letchimy sait que son destin politique se joue là et que les risques sont…grands.
Il a consulté les meilleurs spécialistes sur la question et les réponses sont claires comme dzs huîtres fines : il sera mis en examen et s’il est mis en examen, au coeur de la démocratie participative, il sera condamné.
Il sait que le Procureur de la République requiert sa mise en examen ! Mais, il fait échapper à cette maudite procédure.
Célimène est déjà touché et même s’il n’en montre rien.

Capture d’écran 2018-03-06 à 18.31.56
Il considère que le sombrero du parfait coupable est un peu large pour sa seule tête.
Si Sergio pouvait partager, ce serait pas mal, d’autant que tout cela a été fait dans l’intérêt du parti officiellement.
Il faut des avocats et non des moindres, il choisit Nicolas, pas spécialement un bon juriste, pas non plus un éminent plaideur, mais il est bâtonnier et a donné des gages au parti.
On peut donc compter sur lui! C’est un frère:.mais surtout il faut un avocat puissant, quelqu’un qui a du réseau et qui est un bon technicien.

20180310_234154
Et…c’est François #Hollande lui-même qui le désignera, prend Jean-Pierre Mignard (qui est mon meilleur ami) et il a soutenu Emmanuel #Macron et c’est un bon technicien.

20180310_223304

La suite nous montrera que face à la truanderie et la vagabonderie financière cela ne suffit pas. A suivre.

gilles dégras

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer