USA : L’Alabama va-t-il réélire un sénateur, juste pédophile et raciste (sinon c’est un bon gars)

USA : L’Alabama va-t-il réélire un sénateur, juste pédophile et raciste (sinon c’est un bon gars)

Aux USA l’émotion est forte. Roy MOORE, un candidat républicain pour le poste de sénateur de l’Alabama est accusé par plusieurs femmes de les avoir agressées alors qu’elles étaient mineures. Les faits remontent à plus de 40 ans, mais ils sont solides et étayés par de multiples témoins.

Ces accusations ont d’abord été balayées par l’intéressé. Mais depuis la première accusation : PLUSIEURS femmes se dévoilent et témoignent à visage découvert. Prouvant – encore une fois – que certaines ont le courage de leur dignité et l’unité qui donne la force.
Car Roy MOORE n’est pas un inconnu. Il a été juge dans cet état pendant des années. Mais ses agissements envers les TRES jeunes femmes étaient connus. Il a même été banni d’un centre commercial, à cause de sa drague prédatrice d’adolescentes de 13 ans, alors que lui avait plus de 30 ans.
Un juge-assistant banni d’un centre commercial ???
Pour sa défense, Roy Moore a plaidé « la différence culturelle » entre l’Alabama et le reste du pays ! Et plus fort : il a même prétendu « qu’il demandait systématiquement la permission AUX MERES des enfants avant de sortir avec leur fille »… Les médias sont en mode WTF.

Roy MOORE n’est pas un inconnu : alors qu’il était Président de la Cour Suprême de l’Alabama il a retardé à plusieurs reprise le procès de l’un des auteurs de la tuerie de Birmingham. L’auteur est un membre du Klu Klux Klan, un groupuscule ouvertement raciste qui a perpétré de nombreux attentats aux USA. A Birmingham Alabama, le KKK a commis un crime particulièrement horrible : une bombe dans une église un dimanche, qui avait tué 4 petites filles noires. Spike Lee en avait fait un film « 4 little Girls » dont voici la bande annonce.

Pour Roy MOORE ce n’était pas bien grave sans doute…

Roy MOORE a aussi reçu le soutien d’un autre homme, lui aussi accusé d’agression sexuelle (par au moins 13 femmes).
Un certain Trump Donald. Il serait Président des Etats-Unis selon la rumeur.
Ici, aux USA, le moral est encore plus bas que la morale de ce président. Le ridicule a tué le pragmatisme légendaire des Américains. Ils sont très nombreux à regretter d’avoir joué avec le feu. Donald Trump est jugé comme un psychopate, et maintenant il sacrifie même la décence dans le brasier de sa politique.
Le poste de sénateur de l’Alabama est crucial pour sa majorité au Sénat ! Sans lui, ses « réformes » seront bloquées. Déjà qu’avec une majorité il n’arrive à rien…
Toutefois en soutenant le candidat républicain, il ouvre de nouveau le débat sur les très nombreuses accusations dont lui-même est l’objet. Aggressions qu’il a lui-même avoué dans une célèbre vidéo qui a failli lui couter l’élection.

A vrai dire le dégoût est général. Et même les Républicains se sont désolidarisés du pervers.
Mais pas Donald.
Curieux non ?

Le pire reste à venir. Roy MOORE n’est pas totalement disqualifié dans la course pour être sénateur de l’Etat ! C’est quand même le plus inquiétant. Les sondages le donnent parfois gagnant, alors que les révélations pleuvent comme des bombes sur une ville syrienne. Il se montre comme l’archétype de l’Américain « originel » – ue mélange totalement inventé. Un croisement entre le cow-boy (gardien de vache armé) et le shérif (justicier inculte et fier de l’être). Roy Moore parade souvent avec son pistolet (comme sur la photo) et il soutient toutes les positions de l’extrême droite américaine. Dans une ambiance fin de dynastie, il représente avec le blond aux faux cheveux (Trump) les derniers feux d’une Amérique déjà morte et que ne le sait pas encore.
Mais, le 12 décembre, l’Alabama va quand même devoir trancher entre la politique et la morale.
Si Roy Moore gagne, la médiocratie américaine ne sera pas un mythe.

 

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer