« Votez Patrick Fabre »…quand Catherine Conconne trahit Bernard Hayot

Il y aurait de l’eau de Chanflor dans le rhum entre Catherine « Louboutin » Conconne et Bernard « Laurier rose » Hayot. Rien de bien …Clément.

En effet, la sénatrice qui est en campagne pour 2021, s’est mise en scène, mettant en place, en deux jours, sa senne à coulis roux entre messe pour rêveurs presbytes à Madiana et méga bluff à Méga Stock .

Alors que Nanard, tel un aigle fondamental apportant la becquée à sa progéniture avide de pouvoir, est prêt à tout financer pour lui offrir le Graal de Plateau Roy, Cathou fait dans l’infidélité notoire. Ce qui est inadmissible dans la religion du pape Nicolas V. Vade retro… banane…oups…ananas.

Lors d’une prise de parole à l’inauguration de ce énième temple dédié à la consommation, elle a franchi un rubicon qui ne va lui supprimer un rubis sur ongle pas con du tout, en déclarant maladroitement : « Se dire comment peut-on changer un pays. Eh bien ce soir j’ai envie de dire : Votez Patrick Fabre ! Merci d’avoir osé dire ce soir que l’on peut vendre moins cher » …des propos qui ont dû rendre le dostalynien furax après le mépris signifié du magazine Point de vue. Putain…comment peut-elle sublimer …Patrick Fabre…? Bernard Hayot doit vivre ça comme un violent coup de fouet dans le dos. Un phénomène nouveau…pour lui.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer