Collectivité Territoriale de Martinique : formation personnelle aux frais de la CTM, est-ce bien vrai ?

Est-ce bien vrai que la chargée de mission de Marcel Clodion a bénéficié de ces avantages (frais d’hôtel durant deux mois et de transport) ?

Oui !

Depuis que cette affaire est sortie, ceux qui ont eu vent des pratiques antérieures et actuelles du quidam Clodion, son interventionnisme effréné sur tous les dossiers, notamment sur les ressources humaines, ne s’étonnent pas.

D’autres s’interrogent.

C’est tellement gros qu’ils ont du mal à croire que la CTM a payé ça.

Tout ça d’argent pour la formation personnelle de quelqu’un qui a été recruté et titularisé par l’ancienne mandature. La mandature dite EPNM et qui aujourd’hui s’active au Cabinet du Président du Conseil Exécutif de la CTM à majorité Gran Sanblé pou Ba Péyi-a an Chans et qui est aussi Président du MIM. Chercher l’erreur !

Et ils se demandent aussi comment les élus peuvent accepter autant d’interférences du quidam et de sa comparse, l’ambassadrice, dans leurs domaines de compétence et rester muets ?

Quelle est donc la légitimité du duo pour agir ainsi ? Est-elle cabalistique ? Trois-points-iques ? Familiale ? De droit divin ?

En tout cas, elle n’est pas politique car ils ne sont pas élus.

Et, que va répondre le Président du Conseil exécutif à la demande d’explication et de clarification que lui a adressé un syndicat ?

Le personnel doit-il se réjouir ? Est-ce que dorénavant tous leurs frais de formation (professionnelle comme personnelle) seront pris en charge par la CTM ?

Est-ce que le déni en cours suffira pour noyer le poisson en attendant que l’opinion publique passe à autre chose avec le tour des yoles ?

10 nuits à 1700.70€ (ouf il y a le petit déjeuner compris)

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer