Journée de la Langue Créole et du Livre de la CTM

Bien qu’inscrit dans le programme du Gran sanblé bla bla bla, le créole, la langue créole, notre langue, celle qui exalte notre âme, notre subtilité, notre complexité, toutes nos dimensions, est-elle aimée de nos dirigeants ?

Bonne question.

La réponse ? Pas de tous. Pas de beaucoup. Et même de bien peu.

En tout cas, tout au long de ces trois jours riches, animés, avec des intervenants et des interventions de très hautes qualité, on ne peut pas dire qu’on a vu un paquet d’élus de la CTM, ni dans les coulisses, ni dans les différents ateliers, rencontres, conférences, ni même sur les photos !

Ah si, quand même. Heureusement. On a vu Christiane Emmanuel, Francis Carole, Clément Charpentier-Titi, épi, épi, épi sétout ! Bien sûr, certains n’étaient pas en Martinique comme Alfred Marie-Jeanne, Louis Boutrin, et d’autres… mais les autres ?

Marie-Hélène Leotin

Marie-Hélène Leotin, Conseillère exécutive en charge de la Culture a été bien seule. L’équipe qui a organisé la manifestation l’a été tout autant.

Et pourtant, ces Journées de la Langue Créole et du Livre – Martinique 2019 Pawol Palé Pawol Matjé Atè Matinik 2019 ont connu un beau succès salué par tous les participants, publics, exposants, intervenants…

Photos Twitter CTM

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer