Législatives 2017 : énième manipulation d’un niloriste en direct sur Martinique 1ère Radio

Capture d’écran 2016-10-21 à 22.50.06

Ce jour vers 10:40, Philippe Siméon intervient dans l’émission de Fédérika sur #Martinique 1ère Radio. C’est un habitué. Philippe, alias Fritz Manikou est un féru des médias et des réseaux sociaux. Il a des avis sur tout et surtout des avis. En sus pour être franc, il n’est pas maçon mais c’est un niloriste calculateur.
Ce vendredi 21 octobre 2016, on parle du créole, alors ce filou de Phil a des choses à dire.
Et puis sur cette antenne il est comme chez lui.
Il parle, il parle…« Et pour finir, j’aimerai saluer un homme politique qui fait beaucoup pour les martiniquais…blablabla…il reçoit à sa permanence, hier…il a reçu des gens de 9h à 1 h du matin…cet élu c’est…Jean-Philippe #Nilor ».
En pleine campagne électorale…c’est mignon tout plein…sauf que ça ne se fait pas comme ça.
Un coup de fil à la direction de ce média du service public et 30 minutes plus tard, la sanction tombe comme un coutelas sur un coco nain. Le sieur (Philippe Siméon), est désormais interdit d’antenne.
Il serait temps que son élu arrête de prendre les martiniquais pour des cons avec ses actions bâclées en mode poudre aux yeux en fin de mandature.
Ce romantique qui ne va qu’au coeur, tête pensante du complot #G20, est un…escroc un vrai celui là. Cet homme est un réel danger pour la Martinique. Vous ne pourrez pas dire que vous n’êtes pas avertis.

gilles dégras

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer