Souriez, les impĂŽts lisent vos posts Facebook, et le Bon Coin… đŸ˜…đŸ˜±

Dans un article du projet de loi des finances 2020, on dĂ©couvre que l’Etat souhaite collecter vos donnĂ©es personnelles « librement accessibles » pour nourrir un algorithme anti-fraude !
En clair : il va scanner vos posts :

  • sur Facebook : « en vacances en IndonĂ©sie » alors que vous dĂ©clarez un RMI et 12 enfants Ă  charge.
  • Vos photos Insta : « Vis ta vie au prĂ©sent » avec une photo de votre steak en or, ou vos vols en jet privĂ© pour faire comme MbappĂ©.
  • Ou vos annonces sur LeBonCoin : « A louer, bungalow, les pieds dans l’eau » alors que vous bĂ©nĂ©ficiez des APL.

Ce dispositif est absolument inĂ©dit, car il permettra une surveillance gĂ©nĂ©ralisĂ©e, automatique, massive de toute la population sur des donnĂ©es non administratives. Ce qui est troublant c’est que le systĂšme utilisera vos dĂ©clarations publiques pour vous classer dans une catĂ©gorie. Or la vĂ©ritĂ© est la premiĂšre victime sur ces rĂ©seaux narcissiques.

Vous allez moins faire les malins quand les premiĂšres victimes vont payer. Notre conseil : arrĂȘtez de montrer votre train de vie (rĂ©el ou imaginaire) car nul n’est Ă  l’abri d’une « remontada » du prĂ©lĂšvement Ă  la source !

La CNIL, chargĂ©e de nous « protĂ©ger » des abus de l’administration, s’est fendue d’un communiquĂ©. Mais vu son pouvoir limitĂ©, on est certains que cet article sera votĂ©.

A vos selfies !

Lire le communiqué de la CNIL

A lire aussi sur le mĂȘme sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramÚtres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramÚtres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer