Implication d’une déléguée ultramarine d’Emmanuel Macron dans une affaire de trafic d’influence à l’Assemblée nationale française

Implication d’une déléguée ultramarine d’Emmanuel #Macron dans une affaire de trafic d’influence à l’Assemblée nationale.
Capture d’écran 2017-04-19 à 23.52.46
La martiniquaise Marjolaine Milome-Noiran, bombardée en tant que déléguée Outre-mer au sein du mouvement En Marche !, et que l’on présente aussi comme consultante en relations institutionnelles,  aurait perçu, sous couvert de plusieurs contrats d’assistante parlementaire, d’importantes sommes d’argent pour préserver, au sein du parlement, les intérêts de certains lobbies ultramarins.
 IMG_3327S’il est courant que des assistants parlementaires cumulent leur emploi avec des activités de conseil, le fait de recevoir de groupes d’intérêt une rétribution pour tenter d’obtenir un traitement favorable de leurs doléances au sein du parlement, est formellement prohibé.
En effet, le trafic d’influence concerne quiconque « qui sollicite ou agrée, à tout moment, directement ou indirectement, des offres, des promesses, des dons, des présents ou des avantages quelconques, pour lui-même ou pour autrui, pour abuser ou avoir abusé de son influence réelle ou supposée en vue de faire obtenir d’une autorité ou d’une administration publique des distinctions, des emplois, des marchés ou toute autre décision favorable (Article 433-2 du Code pénal). »
Or, c’est entre autres, le type d’activité que mènerait depuis 2013, l’intéressée aux multiples casquettes.
 Capture d’écran 2017-04-19 à 23.08.09Elle abuserait de son influence supposée met de l’accès aux facilités mises à disposition des assistants parlementaires et des députés, en toute impunité.
Elle aurait,  pour effectuer des dépôts d’amendement, des courriers à des ministres et du lobbying auprès de parlementaires, facturé plusieurs milliers d’euros à certains de ses clients.
Capture d’écran 2017-04-19 à 22.51.01
Capture d’écran 2017-04-19 à 23.22.22Évidemment, ce petit commerce n’a pas échappé à la vigilance des lanceurs d’alerte et toute la lumière est en train d’être faite sur cette sombre affaire qui n’est sans nul doute que la partie émergée de l’iceberg. Wait and see.

 

 

Nota Bene : le trafic d’influence…

http://www.courrierdesmaires.fr/20186/le-trafic-dinfluence-les-infractions-penales-fiche-n8/

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer