Maurice Jallier a mis son violon dans son sac

M

Monument du patrimoine musical et de l’imagerie en #Martinique, Maurice JALLIER, nous a quitté hier à l’âge de 90 ans. Né le 12 janvier 1929 « Moy » comme l’appellent ses intimes a eu un parcours remarquable qui va de la création du groupe »Créolita» en 1950 au Carnaval  de Paris en 1985.

Entre temps de nombreuses aventures musicales et théâtrales l’ont amené d’abord sur les scènes des différents Concours de la Chanson Créole où pendant  plusieurs années il rafla les  premiers prix dont le fameux « A la zazou » en 1952, puis sur les ondes (l’ORTF) et sur les planches avec la pièce « Cancan Case Marsabé ».(1960)

Avec le Groupe « Créolita » il a sillonné toute l’Europe sponsorisé par la compagnie AIR FRANCE et le « Carnaval de Paris » qu’il a créé est aujourd’hui un évènement incontournable.  

Maurice JALLIER est le plus ancien sociétaire Martiniquais de la SACEM.   Il  a lancé des jeunes comme Maurice ALCINDOR et David MARTIAL et ses livres sur la « MUSIQUE aux ANTILLES » sont des ouvrages de référence.

Ses nombreuses compositions parmi lesquelles A lazazou-Céfilon-Miprogréa-Couvèdifé-Achetélocal-Tounanaa-Malgrélaviachè-Kakocaillepoté-Aurevoirlesamis sont de pures merveilles musicales.


A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer