Répression #coloniale à La #Réunion : L’ordonnance Debré du 15 octobre 1960

20140804-181905-65945593.jpg

Pourquoi en est-on aujourd’hui à ce niveau de « haine de soi » et d’aliénation culturelle à la #Réunion ? Pourquoi certains réunionnais ont-ils peur dès qu’il s’agit d’affirmer leur identité réunionnaise aujourd’hui ? Peut-être qu’une partie de la réponse se trouve dans la répression coloniale des années 60-70 sous le régime de terreur imposé par Michel Debré ?

Michel Debré était Premier Ministre, en pleine guerre d’Algérie (1954-1962). Celui-ci promulgue le 15 Octobre 1960 une ordonnance dans l’objectif de réprimer toute contestation en Algérie (Algérie qui était découpée en « départements français »), et qui a pour but d’éloigner par l’exil les fonctionnaires qui pourraient « troubler l’ordre public » : en clair, ceux qui remettent en cause la domination française. La guerre d’Algérie s’arrête en 1962 avec la victoire et la libération du peuple algérien. Mais l’ordonnance n’est pas supprimée pour autant pour les autres colonies, les autres « DOM ». (elle ne sera abrogée qu’en 1972…)
L’année suivante, Debré débarque à la Réunion et se fait élire député le 5 mai 1963. La politique du pouvoir français de l’époque, dont Debré n’est qu’un des rouages, est alors très clair : « sauver » les dernières colonies de la France coûte que coûte. La Réunion, comme les Antilles et la Guyane, connaîtra alors une répression culturelle et politique peut-être sans égal au cours du XXème siècle sur notre île : interdiction du Maloya de 1960 jusqu’en 1981, interdiction du créole dans les écoles et les radios jusque dans les années 70, déportation des fonctionnaires insoumis, déportation des réunionnais par le #BUMIDOM, enlèvement d’enfants dans les quartiers pauvres de l’île (« enfants de la Creuse » et la tristement célèbre camionnette 2CV de la DDASS qui kidnappait les enfants réunionnais « pas sages »)…

Lire la suite : http://www.tikreol.re/repression-coloniale-a-la-reunion-lordonnance-debre-du-15-octobre-1960/

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer