#TDY2013 : analyse et classements à l’issue de la 4ème étape

Brasserie Lorraine/Isuzu a renoué avec la victoire en remportant l’étape de Fort de France et ce n’est que justice sportive, car depuis le début du Tour, la yole du Marin a tous les jours mené la course pour se voir chaque fois rattrapée et distancée. Cette fois-ci, elle a réussi à garder son avance malgré des vicissitudes et une avarie qui aurait pu lui ôter la douce saveur de la victoire. Belle journée  et belle récompense pour l’équipage et pour Diany qui avait la lourde charge de succéder à un vainqueur du Tour.

Dès le départ, trois yoles, Brasserie Lorraine/Isuzu (57m2), UFR/Chanflor (53m2), Rosette/Orange (57m2) dans l’ordre, se sont dégagées et ont fait le trou. Dr Roots/Zapetti (54m2), elle, a pris un très mauvais départ. La voile trop plate ne gardait pas le vent. Après, dans la flottille distancée, elle a tenté un coup en choisissant une option terre qui lui a permis de toucher un léger vent et de reprendre un peu de temps. Elle obtient la quatrième place à Fort de France mais n’a jamais été suffisamment dans la course pour menacer les yoles de devant.

Mauvais jour pour Joseph Cottrell/LeaderMat qui a pendant un moment navigué en quatrième position puis a coulé. Elle se retrouve ce soir6ème à plus d’une heure du leader au général. Mauvais jour également pour Mutuelle Mare Gaillard, qu’on n’a pas vu de la journée aux avant-postes, mais qui se maintient à la cinquième place au classement général.

A noter la magnifique 7ème place de Tremplins/Dom Orthopédie, patronnée par Emile Mas, l’oncle des jumeaux de Dr Roots/Zapetti.

La bouée de l’Hôtel Club Marouba a été un véritable « juge de paix ». Dans cette zone complètement déventée, elle a obligé les équipages à godiller comme des malades pour en sortir. Certains équipages s’y sont épuisés et découvrent, dans la douleur, que le Tour, c’est autre chose.

Au fait, est-ce que quelqu’un peut dire à nos « commentateurs-experts-spécialistes » que l’Hôtel Club Marouba (comme le Club Med), paye pour avoir une bouée devant son site. Il n’y a nulle publicité clandestine à citer son nom dans un reportage. C’est du gagnant-gagnant puisque leurs clients sont contents de voir passer les yoles sur leurs pas de porte et la FYRM est heureuse d’entrer un peu d’argent.

De même, est-il possible d’expliquer à nos bonimenteurs «commentateurs-experts-spécialistes », qu’ils sont là pour  donner DES INFORMATIONS, renseigner sur ce qui se passe. Alors, qu’ils  les donnent, qu’ils le fassent plutôt que de courir chercher l’interview à chaud d’un patron ou d’un coursier qui dit jour après jour les mêmes choses. Ce n’est pas là, dans la cohue de l’arrivée, dans les cris et les gesticulations des supportrices, qu’un coursier, qu’un patron, quel qu’il soit peut débriefer une régate. Plutôt que de recueillir les sempiternels « Je remercie mon équipage,…. Aujourd’hui ça a été dur, …… Demain on attaque,….. », peut-être que ça intéresse plus l’auditeur d’avoir les temps aux bouées et surtout à l’arrivée.

Le mot du jour : attaquer. On entend, depuis le début du tour, tous les jours nos « commentateurs-experts-spécialistes » psalmodier ce mot : attaquer, à toutes les sauces. En yole, la seule et unique façon d’attaquer c’est de toiler plus grand, de prendre un risque au niveau de la taille de la voile.

Après, une yole est tributaire de paramètres incontrôlables : le vent, la mer, les courants. Le patron va faire des choix tactiques, de cap, de longueur de bord, de nombres et de poids des équipiers, mais ce n’est pas comme en vélo où la vitesse dépend directement de la force physique et où un coureur peut décider d’attaquer. En yole, les  yoles-rondes sont toujours au maximum de leur capacité de navigation et sont surtout tributaires de facteurs externes, alors … attaquer, pfuitttt…

Au fait, Brasserie Lorraine/Isuzu et Rosette/Orange ont attaqué aujourd’hui. Leurs patrons, Diany Remy et Ako Amalir, ont fait monter des voiles de 57m2 (au moins, car il semble bien que Rosette/Orange avait une 58m2) quand UFR/Chanflor choisissait de gérer avec ses 53m2.

Sauf coup de déveine improbable, genre « kout fè », UFR/Chanflor a déjà gagné le Tour 2013.

Demain, Fort de France – Diamant.

Classement de l’étape

1          Brasserie Lorraine / ISUZU

2          UFR / Chanflor 1mn18s         

3          Ets Rosette / Orange 3mn07s            

4          Dr Roots / Zapetti 9mn00s     

5          Mutuelle Mare Gaillard 17mn08s       

6          FOREVER / Julian’s 18mn27s           

7          Tremplin’s / DOM Orthopédie 20mn21s        

8          FISER – Locavroom 23mn49s            

9          ROYAL          28mn10s              

10        Datex  28mn29s              

11        SMEM Tiboug Energie 30mn06s       

12        GFA Caraïbes / Hyper U 33mn22s    

13        Centre de Tri des Déchets Métalliques 38mn08s       

14        Diet Discount / Les boutiques Saturne / SIKARU 38mn43s            

15        Joseph Cottrell / Leader Mat             39mn47s          

16        Transports BONIFACE 40mn05s      

17        Socara / Maaza 44mn06s        

18        Mr Bricolage 1h35mn40s      

Classement général (maillot rouge)

1          UFR – Chanflor

2          Rosette – Orange 15min35s

3          Brasserie Lorraine- ISUZU 19min49s

4          Dr Roots – Zapetti 22min54s

5          Mutuelle Mare Gaillard 31min40s

6          Joseph Cottrell – Leader Mat             1h02min20s

7          Centre de Tri des Déchets Metalliques 1h19min40s

8          FOREVER / Julian’s 1h20min18s

9          GFA Caraïbes – Hyper U 1h21min57s

10        Fiser – Locavroom 1h26min44s

11        Diet Dicount – Les boutiques Saturne – SIKARU 1h37min53s

12        SMEM Tiboug Energie 1h56min15s

13        Tremplin’s – DOM Orthopédie 2h02min50s

14        Datex 2h23min26s

15        Socara – Maaza 3h23min31s

16        Transports BONIFACE 3h40min27s

17        ROYAL 3h52min27s

18        Mr Bricolage 4h32min36s

 

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer