Crise en Guyane : la fin d’un torride coït entre x et y

Screenshot_2017-04-22-11-52-46-1

La #Guyane retrouve la voie normale apres une sortie de rut qui a duré pres d’un mois. Finie la sodomie sociale, le diabète institutionel, lui, se met en veille.
« Macron Island » obtient les 3 milliards qu’elle réclamait pour se mettre sur un souhaitable pas de tir et rêver d’un phallique avenir en orbite.
Reste à savoir si cet accord signé ne sera pas remis en question après le 7 mai. Eh oui on est passé du « nou bon ké sa » au « nou koké zot ». Pourvu que ça dure.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer