Île de La #Réunion : pourquoi le monde de la #publicité ne kife pas les #cafres ? -Épisode 1-

IMG_9018.JPG

L’île de La #Réunion se considère comme le laboratoire du monde, la Silicon Valley du #métissage.
Pourtant, tout n’est pas rose dans la représentativité autrement dit l’imagerie pour une composante de ce paradis terrestre. Les cafres (les noirs) qui représentent entre 40 et 50 % de la population sont étonnamment absents de l’imaginaire des publicitaires locaux.
Ne vous penchez pas trop sur le terme « locaux » vous risquerez de devenir « loco ». Pourquoi ? C’est une bonne question.
On peut ainsi entendre dire sans ambages, entre rougail et saucisse… « Je suis un pro métissage » comme on pourrait dire « je suis pour ou contre l’avortement… » Eh oui les sentiments…euh les élans coïtaux passeraient par le filtre du choix pigmentaire. Cabo verde.
Sans commentaire mais comment taire ?
Ce sujet qui nous interpelle ce jour est édifiant. Voilà une affiche publicitaire pour la banque le Crédit Agricole. Hallucinant. Quatre enfants.’.oui quatre…sur ce support et pas un noir…pas un petit cafre…pas une petite cafrine. Rien. Na point. Nwar dan’n fé nwar. Et en sus…nout zansèt té pa golwa…
Et ça ne dérange personne. La Réunion lé la ? Ah lala.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer