Le CMT et la Région #Martinique exhibent un projet volé

20140529-010847-4127078.jpg

Par Richard Jean-Marie.
Le Jeudi 29 mai 2014 se déroule à Sainte-Anne la manifestation #Martinique #Yole #Festival.
Ce concept de course de yoles avec animations musicales et diverses est apparu en 2012.

Un an auparavant, le 21 février 2011, le dossier « YOLE NAVAL MARTINIQUE » était déposé à la Région Martinique par Richard JEAN-MARIE, l’un des participants à l’appel à projets initiatives citoyennes pour le développement du tourisme en Martinique.

Le projet Yole Naval Martinique repose sur l’association de parades de groupes à pieds lors des étapes du tour des yoles rondes de la Martinique, que ce soit avant et après l’arrivée de chaque course, c’est aussi un concours de groupes à pieds, avec comme critères la prestation de la meilleure musique, la meilleure chorégraphie, et le meilleur costume.
C’est aussi l’organisation de parades de groupes sur la mer en utilisant des yoles ou des barges aménagées.

Ce projet a pour but, la promotion du carnaval de la Martinique auprès des gens qui viennent en vacances en juillet et en août, et leur donner envie de revenir en février.

Après 11 mois d’études (en tout genre), le projet a été rejeté, sans que la Région n’évoque la raison. En février 2012, lors du carnaval, le Conseil Régional organise le concours « An vidé-a 2012 » , concours de groupes à pieds avec comme critères : meilleure ambiance musicale, meilleur costume et meilleure chorégraphie.

En Mai 2012, le CMT , satellite de la Région, organise le Yole Festival à Sainte-Anne, où on remarque la prestation de groupes à pieds lors de la course de yoles, et l’animateur du jour qui invite tout le monde à rejoindre les groupes qui défilent sur la plage pour créer cette ambiance de carnaval.

Et pourtant la Région Martinique n’avait pas trouvé le projet « Yole Naval Martinique » comme étant un événement pouvant améliorer l’attractivité du tourisme en Martinique, et on voit se faire 3 des idées énumérées dans le dossier.

La Région s’obstine à ne pas reconnaître le plagiat mais les faits le prouvent.

Mon dossier a purement et simplement été é-car-te-lé de façon magistrale
Avant même d’être écarté de la course finale.
Une partie a donné « an vidé-a 2012» pendant le carnaval
Et l’autre a donné le 17 mai « Martinique Yole Festival ».
Nul ne pourra contester cette évidence
Mon projet été vidé de sa substance,
Sucé jusqu’à la moelle,
Puis jeté à la poubelle.
Comment le jury peut-il lui accorder sa faveur
Si il ne lui reste plus une once de saveur.

​Richard JEAN-MARIE

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer