#SME : tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se cassera

Mr Brunet Laurent, directeur de la SME (Société Martiniquaise des Eaux) détenue à 100% par la Lyonnaise des Eaux.
Depuis 4 mois, il y a eu en #Martinique, 4 préavis de grève, 3 grèves, la dernière est en cours suite au renoncement de la Direction quant aux accords signés.
Pour rappel, ce dernier est parti en vacances, puis en maladie, laissant Martiniquais et syndicalistes se débrouiller. Je m’avancerai en supputant que son retour a été demandé par les plus hautes autorités pour sortir de la crise.
Accord signé en main, il s’en retourne vers sa direction.
Changement de ton, changement de décor, Mr Didier Vallon, DG des filiales Outremer, l’accompagne, dénonce, demande l’arbitrage de la justice.
Ce matin le 03 sept 2014 sur les ondes de RCI, Mr Vallon, vous avez affirmé:
-« Nous allons avoir une réflexion à Paris sur notre souhait de poursuivre ou non les discussions avec le #SICSM ». Façon de remettre en cause un appel d’offre pour l’alimentation des communes dépendant de la SME (Nord et Sud), auquel votre Société est la seule a avoir répondu.
-« La SME est déficitaire, elle a dégagée un million de perte cette année ».
-« On ne peut pas exclure le retrait de la Lyonnaise des Eaux de Martinique »
Un chantage à nos politiques et à la Préfecture à peine déguisé, vous en appelez à la justice, je vais me permettre d’en appeler à la Transparence :
-Pourriez-vous présenter les comptes certifiés conformes de la SME pour 2013 ?
-Pourriez-vous présenter les liasses fiscales ?
-Pourriez-nous nous éclairer sur les dotations attribuées par la SME à la Lyonnaise des Eaux ?
-Pourriez-vous nous expliquer le système de rémunération des « primes à discrétion » ?
-Pourriez-vous nous expliquer tant de chose encore qui nous éclairerait dans ce conflit ?
Vous saisissez la justice alors que vous savez que l’intersyndicale n’a pas eu sa subvention de fonctionnement et donc se voit désargentée et incapable de saisir un avocat qui oserait s’attaquer à la Lyonnaise des eaux.

Dans votre discours de ce matin, je vous ai trouvé arrogant, un peu comme si peu vous importait que des milliers d’usagers, qui vous ont permis d’être un cadre supérieur aux multiples avantages, se retrouvent sans eau, un peu comme peu vous importait de savoir qu’à l’hôpital du Marin, il n’y avait pas d’eau.

Une formule : La nature a horreur du vide, allez chiche prenez l’avion, les compétents de la SME, ceux qui bossent pour nous et non pour les actionnaires, sont devant la porte, debout derrière leur drapeaux, vous pouvez partir, si il n’y a que quelques détachés surpayés et un directeur a remplacer, nos politiques devraient s’en sortir non ?
Et puis cerise sur le gâteau transmettez-nous l’ensemble des feuilles de paye de votre société au moins, on verra.
Il n’ existe pas une personne informée ici, qui puisse encore ignorer vos turpitudes :
http://transparencesi2a.canalblog.com/archives/2013/03/07/26592271.html http://www.bienpublic.com/actualite/2013/01/28/l-entreprise-sd3atp-en-colere-contre-la-lyonnaise-des-eaux

http://www.agoravox.tv/actualites/economie/article/privatisation-le-cas-exemplaire-de-38021 (la Lyonnaise et Carignon, un modèle du genre)

Quel avocat de Martinique ira aux devants de ce piquet de grève, prêt à affronter La Lyonnaise des Eaux?

http://www.rci.fm/podcasts/guadLejournaldes2iles_03-09-2014_07-55-58.mp3

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer