Communiqué de presse suite à la réunion au Ministère des Outremers

Communiqué de presse :

Mercredi 10 Septembre 2014, contrairement à ce qu’affirme le quotidien #France-Antilles en page 3 de son édition #Martinique du jeudi 11 septembre, le Député Jean-Philippe #NILOR participait à la réunion de travail qui se tenait au Ministère des Outremers avec l’ensemble des parlementaires d’Outremer, puis à la rencontre avec le Premier ministre, Manuel #VALLS.

Jean-Philippe NILOR n’a pu rejoindre cette réunion qu’après le départ des journalistes, puisque retenu en séance à l’Assemblée nationale pour défendre ses amendements déposés dans le cadre du projet de loi sur l’adaptation de la société au vieillissement, et visant à améliorer la prise en charge des personnes âgées, à favoriser les proches aidants, ainsi que les acteurs et salariés œuvrant dans le domaine des services à domicile.

Au Ministère des Outremers, Jean-Philippe NILOR a pu interpeller la Ministre, Georges PAU-LANGEVIN, sur le budget de la mission Sport et vie associative qui a drastiquement diminué pour la Martinique entre 2013 et 2014 en passant de 2 269 040€ à 363 350 €, quand parallèlement, les sommes allouées à la #Guadeloupe augmentaient, en passant de 5 963 615 € à 6 448 980 €.

Propos auxquels son homologue de la circonscription de Fort-de-France n’a pas manqué de réagir, reconnaissant qu’il y a là une anomalie manifeste.

La Ministre de l’Outremer a donc d’emblée proposé à Jean-Philippe NILOR une séance de travail avec Thierry BRAILLARD, secrétaire d’Etat au Sport, qu’il rencontrera dès ce lundi 15 septembre 2014, pour mettre en exergue les besoins criants de la Martinique en matière d’infrastructures et d’encadrement sportifs, ce en vue de prévoir des dotations plus adéquates pour 2015.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer