Tourisme en Martinique : deux pneus sinon rien …

Ça se passe ce jour en #Martinique. Direction Sainte-Anne le plus chaud point cardinal. Salines ? Non. On tourne à droite direction Anse moustique. le soleil darde ses rayons mais ça ne va pas durer. Il est 16:00. On va juste faire trempette.

40 minutes plus tard, alors que les culicoïdes demandent aux baigneurs de quitter la plage, sur le parking, un couple de retraités suisses touche du doigt une triste réalité. Leur voiture de location une Dacia Sandero est amputée de deux roues non munies d’antivol.

Les deux touristes sont en mode pas de bras pas chocolat. Ils appellent la gendarmerie du Marin…on leur conseille de venir déposer une plainte. Chouette. Le loueur de voitures Jumbo Car en face de l’aéroport Aimé Césaire délègue un remorqueur en disant que le coût de l’opération leur sera facturé. 19H, il fait nuit noire…le dépanneur arrive ainsi qu’un véhicule de remplacement. Bienvenue en Martinique. À suivre.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer