Hé bé…hé bé…Bordelais alias « la Martinique va souffert » faisait le nombre au meeting de Hamon

Capture d’écran 2017-03-13 à 22.58.22
Grand Carbet à Fort-de-France en #Martinique. La salle peut accueillir 850 places assises. Mais pour le meeting de Benoit #Hamon, on n’est pas en mode concert de Kalash. 500 militants « obligés » sont là comme des zombis au coeur d’une chronique qui sent fort « on a choisi le candidat qui va perdre ».
Comme dirait Césaire : « Pierre nou an lari a ».
Dans cette foule intime que voyons nous ? Oh dis donc…mais c’est… « la Martinique va souffert » Monsieur Bordelais. Le bordeleur… hé bé hé bé…il est membre de EPMVS (Ensemble Pour une Martinique Va Souffert). Gadé’y. Ga tèt li.
A noter que Hamon n’a pas fait mieux dans son meeting en Guadeloupe. 250 militants. Comme dit Eric Coppet… « Césaire avait raison ».

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer