Ce soir : Marialy Pacheco – Richard Bona & Alfredo Rodriguez en concert

Samedi 30 novembre
20h – Salle Aimé Césaire – Tropiques Atrium

Marialy Pacheco

Cuba

Piano : Marialy Pacheco

À ce jour Marialy Pacheco est la première femme à avoir reporté le Concours de piano solo de Montreux en 2012 en 15 ans d’existence. Elle a commencé très tôt à étudier le piano au Conservatoire Caturla puis à la Escuela Nacional de Artes et enfin à l’ISA de La Havane.

En 2002, elle remporte le concours cubain Jo-Jazz et sort en 2004 un premier album Bendiciones. Elle s’installe en Allemagne et entame une carrière internationale. En 2014, Marialy Pacheco est la première pianiste de jazz à devenir «Artiste officiel Bösendorfer».

A moins de 40 ans Marialy Pacheco est une revelation, éclatante, à la fois pour son jeu rigoureux et intincelant, mais aussi sa présence scénique. Elle s’inscrit dans le pantheon des pianists cubains  Chucho Valdes, Roberto Fonseca, Omar Sosa ou Gonzalo Rubalcaba.

« Un grand art, un style unique et une performance magique » – Magazine Hifi-Stars


Richard Bona & Alfredo Rodriguez Feat. Pedrito Martinez

Cameroun/Cuba

Basse – Chant : Richard Bona
Piano : Alfredo Rodriguez
Percussions – Chant : Pedrito Martinez (Annulé)

Tropiques Atrium Scène nationale informe le public que suite à un accident domestique grave de dernière minute, Pedrito Martinez ne pourra pas participer au concert Richard Bona -Alfredo Rodriguez. – Feat Pedrito Martinez

Nommés aux Grammy Awards, Richard Bona, célèbre bassiste, multi-instrumentiste camerounais et Alfredo Rodriguez, ont pris conscience du talent de chacun grâce à leur mentor Quincy Jones. Plusieurs fois récompensé Richard Bona est une icône de la basse, du jazz et de l’alchimie  culturelle et musicale.

Après avoir rencontré Quincy Jones au Montreux Jazz Festival en 2006, Alfredo Rodriguez émigre aux États-Unis. Formé dans les réputés conservatoires de Cuba, il s’inspire autant de Bach et Stravinsky que de ses racines afro-cubaines et jazz.  Une valeur sûre de sa génération.

Sideman d’Eric Clapton à Wynton Marsalis, Révélation du latin jazz, Pedrito Martinez, lauréat d’un Grammy Award et du Prix Thelonius Monk, est l’un des percussionnistes les plus prisés dans son style, tant pour sa voix que pour son jeu.

Un trio explosif de virtuoses, pour bâtir un pont entre l’Afrique et Cuba.

« Richard Bona – Un musicien éclectique qui a joué avec les plus grands »  – Challenges 

« Alfredo Rodriguez, pianiste cubiste et cubain, révélé par Quincy Jones » – France Musique

En savoir plus

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer