En 1802 Napoléon remet des français noirs en esclavage…en 2017 Mélenchon and co pérennisent l’imagerie de ce crime contre l’humanité

DFa-WbjXkAQJAzFCapture d’écran 2017-08-26 à 15.53.07

La Révolution française, répondant aux combats menés par les libres de couleur et les esclaves, a accordé la citoyenneté française aux hommes de couleur libres, les 15  mai 1791 et 28  mars 1792, et aux esclaves, le 4 février 1794.
Ce qui signifie qu’en 1802, 8 ans plus tard, Napoléon remet en esclavage des citoyens français.
Ok…ils sont français mais ils sont surtout noirs. Et c’est là que ça se…corse. Ça ne choque personne. Le nain d’Ajaccio est un GRAND homme. Un grand de l’histoire de #France. Aucune raison de noircir son tableau d’honneur.
Pourtant on est en plein dans un crime contre l’humanité aujourd’hui reconnu. Oui #Napoléon est un criminel. On devrait lui donner la Légion d’Honneur.
En 2017, le français blanc, qu’il soit de droite ou de gauche demeure néanmoins…un être indécrottable nourri au biberon colonial et qui a surtout bien intégré l’invention du sauvage.
C’est à l’évidence le cas de Jean-Luc #Mélenchon le chef de file de la France Insoumise qui utilise encore le mot «METROPOLE». Aussi, nous ne sommes pas étonné de voir que pour lui, pour son imaginaire et celui de ses gens…le mot ESCLAVAGE soit étroitement associé à la dimension pigmentaire noire.
Esclavage = noir. Sans commentaire mais comment taire ?

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer