Cette grenade dans la main du jeune nègre est-elle une arme ou un fruit ?

Ce jour, je suis obligé de plagier Dany Laferrière. Eh oui je n’ai pas le choix. Car la #Martinique est comme un courbaril de poudre. La mèche avide est de mèche avec le feu qui cherche la rime. La feuille du compromis voulue par Aimé Césaire a péri en pire à l’habitation Clément. Le secret n’a pu rester dans l’intime tim bois sec. L’ente lante a connu une lente mort. No more trouble.

Dix ans après février 2009, la plaie est une gênante fente béante. Le pus n’en peut plus. Ça suinte comme un lahar nique de volcan. La société dite créole tousse, s’enrhume comme une flemme infâme. Eh oui le vivre ensemble fait semblant comme un sang blanc.

Dix ans plus tard, les jeunes en ont marre du jeûne imposé comme un impôt cible. La donne a changé.

Le maître ne sait plus où se mettre car l’esclave ne veut plus se soumettre.

bondamanjak parle du boycott en Martinique

Aujourd’hui la lutte est différente. Elle est autre face à l’autre qui se croit le nouveau maître de la #Martinique. La réalité n’est plus alitée. On va lui pisser en public à la raie.

Aussi le chlordécone vient réveiller cette société qui déconne sérieusement depuis 1685.

Ces jeunes qui réclament justice car il y a des coupables ne font pas ces actions comme loisirs. Ce sont des MARTINIQUAIS qui ne croient plus que les politiciens d’ici « vont faire ça pour eux ».

Ils ne sont pas gilets jaunes. Leurs problèmes trouvent leurs solutions dans le Rouge Vert Noir. Dans une identité qui ne fait pas dans le vil vitroplant. 

❤️💚🖤. Eh oui, on revient à l’imagerie. Il faut arrêter de se réfugier dans sa conque quelconque comme un lambi. Comme un larbin.

Cette lutte est LÉGITIME car le projet imposé à cette Martinique est le NON-DÉVELOPPEMENT DURABLE ce qui implique un ASSISTANAT GLAIRE ET HUMILIANT.

Ces jeunes qui aspirent à la responsabilité effraient les bòlòfiens d’ici qui affirment qu’ils sont panafricains qu’ils sont ceci, qu’ils sont cela. Une seule chose est sûre c’est qu’ils sont déterminés malgré un terrain miné par la religion catholique et par les nègres de maison, les Figaro à la solde notamment … des Antoine Crozat modernes.

Ces jeunes dignes sont des générateurs de FIERTÉ dans un univers d’eunuques. Une génération qui doit dans une relative opacité découvrir sa mission, la remplir ou la trahir.

Ils sont efficaces et l’ont prouvé à l’aéroport Aimé Césaire, à Carrefour Dillon et sur deux jours à Carrefour Génipa. Et mon petit doigt, en mode wifi, me dit à l’instar d ‘Antoine Crozat qu’on n’est pas au début d’en voir la fin. À suivre.

gilles dégras

Et pendant ce temps-là en #France  pays des droits de l’homme qui a déclaré l’#esclavage crime contre l’humanité #Colbert le père du #CodeNoir a une statue devant l’Assemblée nationale  et ça ne dérange personne. Surtout pas Bernard Hayot, le frère de l’autre…

Signez la pétition : 

http://bit.ly/33EISF6

#martinique #guadeloupe #guyane #lareunion

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer