La Région en action pour des lauréats dans l’illusion !

20130302-080129.jpg

Par Luc André

Les qualités et les compétences des martiniquais sont souvent mises en avant afin que ne soit entretenu un quelconque complexe vis-à-vis des autres ; mais la réalité souvent nous fait douter d’une réelle volonté de nos décideurs tant économiques que politiques de promouvoir les atouts et les talents de celles et ceux qui veulent oser et entreprendre pour un autre rayonnement de notre Martinique.
Lorsqu’en décembre 2010 la collectivité régionale a lancé sous forme de concours un appel à projets intitulé « Initiatives citoyennes pour le développement touristique de la Martinique » j’ai, comme 368 autres, présenté un projet tendant à valoriser la Martinique, ses communes, son patrimoine, ses personnalités.
Désigné lauréat parmi soixante six candidats en Avril 2012 j’ai osé croire que la mise en place d’une structure capable de créer des emplois et de participer à la politique de développement touristique bénéficierait de la célérité des élus et des administratifs de la collectivité régionale pour une exploitation rapide de mes concepts innovants.
Deux ans après avoir déposé mon dossier, je ne peux que constater que rien n’a pu m’être clairement dit à part qu’une convention devrait pouvoir être signée entre la Région et les lauréats. Convaincu que le retour à l’emploi, la réinsertion des séniors faisaient partie des priorités de nos élus, j’ai attendu et espéré !
Voyant par ailleurs de nouveaux appels à projets émerger je gardais la confiance et ma volonté de faire.
Aujourd’hui, 28 février 2013, je ne peux que constater que deux ans n’ont pas permis à la collectivité d’honorer ses engagements face à la créativité et à la détermination de martiniquais soucieux de participer activement au développement de leur pays.
Il est certainement très facile de faire des promesses et de refuser les remarques, les reproches et les critiques mais encore faudrait-il que nos élus soient en phase avec leurs citoyens !
La Martinique a choisi de privilégier les hommages posthumes au lieu de partager avec les vivants des ambitions et des actions pour que renaisse cette solidarité qui fut son emblème !
Au nom de tous ceux qui ont laissé libre cours à leur imagination afin de proposer des outils performants pour accompagner positivement l’image de notre Martinique j’ai voulu par ces quelques lignes montrer que nous ne voulons pas rêver mais nous inscrire dans du concret et du réel !

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer