Mais Seigneur Jésus…que font Jesse Jackson et Christiane Taubira ?

image
Par Daniel Marie-Sainte.
Un exemple de maltraitance d’un stagiaire de la formation par le président de Région #Martinique:

J’ai en main la copie d’un courrier, daté du 30 juin 2014 et signé par la 1ère vice-présidente de la Région, qui a été adressé à une jeune stagiaire martiniquaise ;

Il lui était notifié, suite à sa demande, au titre de l’aide à la formation professionnelle en mobilité en France, une décision de, je cite :

« Prise en charge du Conseil Régional de Martinique pour :
– une rémunération de base de 333,35 € par mois sur 301 jours du 03/09/14 au 30/06/15
– une cotisation sociale sur 301 jours à 86,46€/mois
– une allocation complémentaire de ressources de 360,65 € par mois sur 301 jours du 03/09/14 au 30/06/15… » (Fin citations)

Comble d’ironie, en guise de conclusion du courrier, il est mentionné, je cite :

« Le Conseil Régional, soucieux de promouvoir le développement économique et l’emploi, espère que vous aurez apprécier, à sa juste valeur, l’effort que la Collectivité consent à votre égard, et en retour, compte sur votre volonté de réussir. » (Fin de citations)

Forte de ces belles promesses annoncées, la jeune martiniquaise, avec le concours de LADOM, est partie en France pour rejoindre le centre de formation au mois de septembre 2014.

Le seul hic, si je me tiens aux déclarations que m’a faites la mère de cette stagiaire que j’ai reçue à sa demande, le 24 juillet 2015, aucune de ces promesses n’a été tenue.

Sa fille n’aurait pas reçu les rémunérations pas plus que allocations promises !

La jeune stagiaire a pu néanmoins, avec courage et le soutien de ses parents, réussir à sa première année de formation et être admise en deuxième année.

Etant issue de famille modeste, elle se demande, avec angoisse, à qui elle peut s’adresser pour la poursuite de son parcours de formation !


En attendant d’intervenir directement au niveau des services régionaux pour obtenir des explications, je pose publiquement la question suivante :

Monsieur le président du Conseil Régional, est-ce là votre façon de soutenir les jeunes martiniquais qui veulent se forger un avenir ?

Le 25 juillet 2015

Daniel MARIE-SAINTE
Chef du Groupe des élus « Patriotes Martiniquais et Sympathisants »

* le titre de cet article est de la rédaction de #Bondamanjak

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer