Et pour Monsieur #Lurel…ce sera avec ou sans plomb ?

En #Guadeloupe, le dossier des stations service sent fort le bokit brûlé pour le président de la Région Victorin #Lurel. Le sieur qui tente également de torpiller l’Université des #Antilles du coup enfilé son legging de super héros . Sur sa page #Facebook, il tente d’avoir les trois points de la victoire en flinguant les gérants des stations service.
Mais les AWA vont sûrement l’attendre au virage…

Aux gérants de stations qui prétendent réaliser en moyenne que 2000 € de bénéfice par an je réponds qu’il faut arrêter d’insulter l’intelligence des guadeloupéens. Il est très facile de faire disparaître un profit en augmentant les charges. C’est le cas en l’espèce : ils ont des salaires et des rémunérations de gérant qui sont plutôt confortables, entre 50000 et 100000€ sans compter les activités non régulées c’est à dire la supérette , autour de 40000€ en moyenne. Au total , entre 90000 et 140000€ . A cela il faudrait ajouter les AIP qui tournent selon leurs propres statuts autour de 228500€. En outre, il y a la dilatation du carburant qui augmente les revenus. Et enfin , on devrait ajouter le CICE de 7,5% de la masse salariale, augmentant d’autant le profit.
S’il y a une corporation à plaindre ce n’est pas celle là. J’assume et je revendique le courage politique de dire stop !

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer