Esclavage en Martinique : mince Emmanuel de Reynal va devoir inventer le racisme anti-Georges -Emmanuel Germany ?

En ce qui concerne l’héritage de l’esclavage et de la traite négrière, on entend un peu de tout. Les békés d’aujourd’hui disent qu’ils n’ont rien à voir avec ceux d’hier mais ils continuent (certains) à vivre dans des habitations à récolter les fruits de ce passé qui baigne dans le sang d’un crime contre l’humanité. L’avocat Georges-Emmanuel Germany puise dans le droit pour faire remonter à la surface la réalité. Une seule chose est sûre, faute de pouvoir inventer un nouveau racisme, Emmanuel de Reynal ne va pas lui dire MERCI. Pire il risque de lui dire BONJOUR en créole.

Et pendant ce temps-là en #France  pays des droits de l’homme qui a déclaré l’#esclavage crime contre l’humanité #Colbert le père du #CodeNoir a 1 statue devant l’Assemblée nationale  et ça ne dérange personne.

Signez la pétition : 

http://bit.ly/33EISF6

#martinique #guadeloupe #guyane #lareunion

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer