Monsieur le Directeur du #CHUM, Monsieur Nicolas #Estienne.

en #Martinique, vous avez une mission bien difficile, mais qui peut avoir un sens historique.
Le naufrage du #CHUM, qu’il soit financier, structurel ou humain, est avant tout la responsabilité de ceux qui s’érigent en donneur de leçon.
Le fiasco de l’Hôpital de Mangot Vulcin, où l’on a assisté à la fermeture d’un service d’Urgence, au motif qu’il ne peut y avoir en #France deux services d’Urgence aussi proches, est la démonstration de l’incurie, d’une gestion de fonds plus ou moins hasardeuse. Un budget de 127 Millions avec un surcout de 48 Millions.
Tout cela pour un Hôpital mal conçu, où on ne peut accueillir l’ensemble de la population de Colson, où le manque de place en dialyse est dû à un mur mal conçu, qui mettrait en danger les patients. Où l’on avait implanté une maternité pour la déménager aussi rapidement ? Combien de matériels gaspillés ?
Messieurs #Riam et #Ursulet ne savaient-ils pas cela, avant de dilapider des millions inutiles ? Pour rapatrier en plus, les urgences au CHUM qui n’est pas para sismique, qui est soupçonné d’être amianté, où les blocs sont fermés pour la plupart, où l’on attrape une #BMR en moins de deux.
Monsieur #Estienne, il faut dire les choses comme elles sont, mettre tout à plat dans un souci de transparence qui seule, pourra vous donner les moyens d’agir :
– Où sont l’ancien directeur et les millions de #Colson ? Selon Linkdln il serait bien au chaud à Paris.
– Quel est le chiffre réel du déficit du CHUM ? On parle de 500 millions cumulés mais vous qui savez le chiffre, soyez transparent.
– Qui sont les profiteurs, les fossoyeurs du CHUM ? Les syndicalistes ? Les directeurs ? L’#ARS ? L’Etat ? Les personnels ?
– Que s’est-il passé depuis des années dans la gestion du personnel ? Combien de conflits, de situation de crise? Combien de blocage sans queue ni tête, combien de réunion sabordée. Combien de cadre autour de Mr Riam mutés, brutalement ?
– Que s’est il passé à la DRH ? A la Direction Administrative et Financière ?
– Pourquoi au vu du déficit, cet établissement n’est jamais passé en tutelle renforcée de l’Etat contrairement à la règle administrative?
– Pourquoi autant de mortalité ?
– Pourquoi si peu de plaintes des usagers aboutissent sur une instruction ?
– Quels ratages annoncés ont été maintenus malgré les alertes ? Blanchisserie, bloc, combien d’autres ?
– Combien de médecins ont démissionné pour des cieux plus cléments ? On parle de 4 chefs de Pôle sur le départ dans les mois prochains ? Combien vous coûtent ces « médecins mercenaires » sans lesquels il n’y aurait pas de continuité des soins ?
– Combien de temps allez-vous tolérer de telles conditions d’hospitalisation ? Le site est sinistre et lugubre, il suffit de s’y promener.
– Combien de temps encore des gens à Colson, à Emma Ventura ? Il ne suffit pas de coup de peinture, n’en déplaise à Mr Serge #Letchimy, il faut de vrais moyens.
– Où sont allés les millions accordés chaque année ? Dans le règlement d’intérêts d’emprunts ?
– Que les responsables soient mis devant leurs responsabilités, quels qu’ils soient.
– Que la justice passe où elle doit passer, si elle doit passer.

Seuls, la transparence et un projet motivant pour notre sécurité à tous, doit nous motiver. Tous les acteurs sont d’accord pour dire que nous ne pourrions faire face à une crise sanitaire majeure.

Quid du dernier CDI octroyé, contre toutes les règles administratives, à une personne dans un service du CHUM, pour d’obscures raisons alors que la règle c’est d’être contractuel? Il est temps d’être courageux, il est temps d’être transparent, il est temps d’en appeler à l’Etat, qui a laissé perdurer depuis toutes ces années des dérives impensables, au préjudice des malades, encore et toujours.
Il faut finir avec ces méthodes clientélistes.
Il faut en finir avec les intérêts particuliers dans ce dossier.

A lire Mr #Ursulet : « le poisson pourrit toujours par la tête », « l’exemple doit venir d’en haut », nommé depuis 2009, le 23/05/2013, il avait renvoyé la direction du CHUM « à ses responsabilités ». Egrainez les multiples dysfonctionnements, la gestion pitoyable des ressources humaines, deux exemples criants : la laverie, le bloc.

Alors, à moins que « Famille, amis et alliés » ne veuille rien dire, on vous soutiendra
si vous allez au fond des choses, pour qu’enfin on puisse envisager de sauver le
CHUM et les autres établissements de santé. Juste, souhaiter être pris en
charge dignement. Ce qui n’est définitivement pas le cas.
Malgré les millions qui se déversent au CHUM.
La dernière grève à Mangot-Vulcin coûte 2 Millions, a noter une première, des
feuilles de salaire amputées pour quelques grévistes.
Rappelons que les maires des Communes, où un Hôpital est implanté, siègent au Conseil de Surveillance, eux aussi nous doivent la transparence sur ce dossier.

https://www.yumpu.com/fr/document/view/17254028/et-au-format-pdf-senat/59

http://www.senat.fr/rap/r10-764/r10-7644.html

http://www.cgt-martinique.fr/iso_album/cgtm_cdmt_en_action_pour_les_emplois_et_sauver_3.pdf

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer