Sofiane #Feghouli explique pourquoi il a choisi en mai 2011 l’équipe d’#Algérie,

« Mes parents sont Algériens. Je suis né en banlieue parisienne, mais j’ai grandi avec une culture algérienne à la maison. Cet attachement, il s’est fait de manière très naturelle.
Après, je suis aussi Français, j’ai profité de la superbe formation à la française, mais voilà, j’ai appris au fil de ma vie l’histoire des deux pays et, ce que je ressens, ça va au-delà du football. Avec tout ce que j’ai vécu, je ne me sens pas pleinement intégré au sein de la société française.
Le choix de l’Algérie, c’est celui du cœur. Je me sens Algérien, tout simplement. »
« ……On constate les problèmes qu’il y a vis-à-vis des Maghrébins, des Africains… Nos grands-parents ont combattu pour la #France, mais je ne ressens aucune reconnaissance. Il faut toujours faire le double ou le triple pour espérer acquérir un quelconque mérite. Voilà, il y a plein de problématiques qui m’empêchent de me sentir pleinement intégré et heureux au sein de la société française….
…. « Quand j’étais jeune, Zinédine #Zidane m’a fait rêver et, à travers le football, c’était un exemple d’intégration. Mais j’avais en tête qu’on le considérait comme un Français à part entière parce qu’il avait réussi et qu’il avait fait gagner le pays. Si ça n’avait pas été le cas, je pense qu’on l’aurait toujours ramené à ses origines algériennes… »
Source : L’Équipe

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer