Uber et Lift : discrimination et sexisme envers les clients

Selon une étude du MIT et de Standford, menée à Boston, les chauffeurs UBER annulent deux fois plus les courses pour des clients avec un nom « qui semble afro-américain » (par rapport à un nom « qui semble Blanc »). De plus les courses commandée par des femmes durent 5% plus longtemps en moyenne que les courses avec des hommes.
Les afro-américains attendent en moyenne 30% de temps en plus que le taxi arrive… 😡

 

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer