Un descendant d’esclavagiste martiniquais devient l’homme le plus puissant de l’île de La Réunion

2019 qui marque les 400 ans de la naissance de Jean-Baptiste #colbert, risque de signifier le renouveau de la civilisation esclavagiste dans l’univers ultramarin.

Actuellement, le Groupe Bernard Hayot (GBH) dont le siège se trouve en Martinique a actuellement 15 % de part de marché (PDM) dans la grande distribution avec l’enseigne Carrefour à l’île de La Réunion. Un hypermarché à Sainte Suzanne, un à Sainte Clothilde et un autre à Saint-Pierre.

Mais BH, Nanard le roi du quenard pour les intimes, est un vore. Et son nouvel objectif, entre deux bouchées de rougail saucisse, c’est le rachat du Groupe Vindemia actuellement en difficulté qui possède notamment Jumbo Score et Supercash. Soit 30 % de part de marché dans la grande distribution . Les pourparlers vont bon train. Selon nos sources le GBH serait prèt à mettre 300 millions d’euros sur la table. 15% + 30% = 45 %. Position dominante , Bonne question. Mais bon…#Colbert 2.0 saura fermer les yeux.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer