Ce que les martiniquais pensent de la #Martinique ?

Quid de la situation en #Martinique 4 ans après l’arrivée de Serge Letchimy à la Région ? Nos lecteurs sont invités à s’exprimer…

…Ce que je retiens moi c’est que finalement le décalage est grand entre cette triste réalité annoncée concernant les chiffres du chômage en #Martinique (+ 2,2 % sur un an) et tous ce mensonge répété sur tous les panneaux de chantiers de la Région Martinique « La Martinique avance ». Ce qui est déplorable dans cette répétition de message PNL et subliminal c’est qu’il s’agit de communication sur des chantiers décidés et commencés par d’anciennes équipes à la Région que l’actuelle majorité veut rayer du paysage du style « je hais ces gens là mais grâce à eux je peux frimer!!! » Sérieusement, et Bondamanjak a raison de poser avec insistance la question: Quel est le bilan réel de ces gens là après 4 années de mandature? « La Martinique avance mais avec quel résultat? Si nous prenons l’exemple du tourisme de croisière, on nous annonce à grand coup de glorioles que les chiffres de fréquentation de notre destination sont en hausse, mais qui en profite? La venseuse de bibelots présentés comme productions martiniquaises mais en réalité importés d’Indonésie? Le chauffeur de taxi qui a eu une excursion dans sa journée et qui a du livrer bataille pour l’obtenir (les visiteurs sont peu nombreux à quitter leurs navires qui leur offre tout à bord) ? Il faut rappeler que les touristes de croisière ont dépensé en Martinique seulement 800 000,00€ en 2010. Et malgré l’augmentation du nombre de navires à quai à Fort de France il n’est pas dit que ce chiffre ait connu un mouvement tel qui nous permet de d’amortir une partie des quelques 6 millions d’euros (révélation Cour des Comptes 2014) misés sur la promotion du secteur tourisme.
« La Martinique avance »:
-Inquiétude des hotelliers de l’île
« La Martinique avance »:
Le BTP crie depuis plusieurs mois son désarroi en l’absence de chantiers d’envergure
« La Martinique avance »:
Les entrepises ferment les unes après les autres (redressements et liquidations par centaines)
« La Martinique avance »:
Porteurs de projets dans l’impossibilité de poursuivre le développement de leurs affaires à cause des conditions impos’es par les banques et les subventions de la Région qui, malgré les avis favorables n’arrivent pas sur les comptes ou arrivent très tard)
« La Martinique avance »:
Une délinquance en augmentation et les atteintes à la personne et aux biens qui explosent
« La Martinique avance »:
Aucune décision visant à accompagner les exigences de Bruxelles en matière de légitimité de l’octroi de mer qui, s’il était au moins revu à la baisse quand à ses taux permettrait de débloquer beaucoup de situations graves en matière de fixation de prix publics…
« La Martinique avance »:
Un port toujours envahi par des voitures neuves devant être vendues à des particuliers entre autres esclaves des banques et des maisons de crédits à la consommation…
« La Martinique avance »:
Pérénité de positions dominantes des 5 familles historiques qui tiennent ce pays par les couilles et reçoivent la Légion d’honneur pour l’exemple d’esclavage moderne réussit dans une habitation moderne équipée d’un TCSP très coûteux pour le contribuable, mais dont on a mal évaluer le rentabilité à court, moyen et long terme, tant la culture de la voiture individuelle est fixée dans les réflexes de façon durable…
« La Martinique avance »:
Les deux collectivités majeures (Région et Département) et plus de trois quard des communes n’ont pas de fonds propres et détournées de leurs fonctions pricipales à causes de frais de foctionnement dépassant de loin les recommandations de la Cour des Comptes (moins de 53%) s’agissant des budgets de fonctionnement.
Oui ces chiffres de 2,2 % d’augmentation du chômage et Martinique et 53 190 chomeurs (pour une population d’environs 180 000 personnes en âge de travailler) ne poussent pas à l’optimisme et ne donnent pas le droit à certains de mentir sur les réalités du pays. Dire que la Martinique avance dans un tel contexte est porteur de blessures profondes et les conséquences (endettement et manque des repères clairs), bien qu’étant déjà visibles seront à supporter par plusieurs générations. Pour ma part, j’ajoutera au message « La Martinique avance », pour être vraiment en phase avec le réalité « avec des œillères »…

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer