La Région #Martinique est-elle complice de l’#AFD ?

IMG_3845.JPG
La Région #Martinique est-elle complice de l’#AFD ? C’est une bonne question. Il y a quelques mois, le site #Bondamanjak mettait en lumière un scandale financier sans précédent … celui qui implique la Société Financière #Antilles Guyane (SOFIAG) mais aussi l’Agence Française de Développement (#AFD). Serge #Letchimy Président du Conseil régional de l’île où on confond pistache et cacahuète est censé connaître cette affaire, son #Anaconda également. Aussi on peut s’étonner de cette nouvelle errance politique qu’il a inévitablement cautionné. Dans une lettre du Comité Martiniquais du Tourisme (CMT) adressée aux professionnel du secteur on peut lire ce qui suit :
La Présidente du Comité Martiniquais du Tourisme a présenté
le schéma directeur hôtelier et para-hôtelier
au Conseil de Promotion du Tourisme

La Présidente du Comité Martiniquais du Tourisme, Madame Karine ROY-CAMILLE, a été auditionnée par le Conseil de Promotion du Tourisme le 6 mai à Paris concernant le schéma directeur hôtelier et para-hôtelier de la #Martinique.
Cette audition qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du schéma a permis de sensibiliser les acteurs et décideurs nationaux aux enjeux du tourisme et de l’hôtellerie pour la Martinique en précisant les actions retenues à court et moyen terme pour y arriver . Elle fait suite à la présentation publique du schéma le 24 mars 2015 devant les acteurs publics et socioprofessionnels de la Martinique.
Ce schéma qui introduit une dimension territoriale nouvelle avec la participation des communes et une dimension tourisme durable a reçu un excellent accueil de la part des membres du conseil.

Parmi les actions urgentes à mettre en œuvre eu égard aux difficultés de certains établissements hôteliers il a été retenu dans ce schéma un dispositif financier proposé par l’AFD pour refinancer les dettes fiscales et sociales et pour rénover les hôtels dans le cadre d’un plan de développement propre à chacun des hôtels volontaires.
C’est dans cette perspective que le 9 mai à l’occasion de la présence en Martinique du Président de la République, le Président du Conseil Régional, M. Serge LETCHIMY, a officiellement sollicité l’intervention de M. #Hollande pour autoriser l’AFD à mettre en place ce dispositif sur ses fonds propres. Ce dispositif innovant et à priori plus performant que ceux actuellement en usage constituerait une première Outre mer.
C’est d’ailleurs dans cette même orientation politique que suite à la liquidation judiciaire de l’hôtel Marouba , fleuron de l’hôtellerie du Nord caraïbe, la Région a proposé d’acquérir l’immobilier de cet hôtel pour faire en sorte que d’une part cet espace demeure un établissement hôtelier et d’autre part qu’il puisse faire l’objet d’une rénovation pour se donner toutes les chances d’une exploitation viable par un acteur professionnel privé .

Le conseil de Promotion du Tourisme
Créé en Octobre 2014 par Laurent FABIUS, le Ministre des Affaires Etrangères, le Conseil de promotion du tourisme a pour mission de proposer une stratégie pour le tourisme français à l’horizon 2020, dans la dynamique initiée par les assises du tourisme. L’objectif est de, collectivement avec les professionnels du tourisme, lister des mesures concrètes, amiteuses et réalisables pour atteindre l’objectif de 100 Millions de touristes. L’Outre mer qui n’était pas prévu de manière visible et spécifique dans ce conseil a été intégré en tant que tel suite à une demande de Mme PAU-LANGEVIN ministre des Outre mer. Concernant l’Outre-Mer l’objectif est de relancer le secteur du tourisme en revoyant en profondeur le modèle de développement touristique des territoires ultramarins avec des objectifs partagés entre les acteurs s’agissant de la nature des clientèles visées, de l’offre de produits et de la qualité de services.

L’Ambassadeur Philippe Faure assure la présidence déléguée du Conseil de Promotion du tourisme et les rapporteurs du Chantier Outre-Mer sont Maïna SAGE (Députée de la Polynésie française), Gabriel SERVILLE (Député de la Guyane), Christian MANTEI (Directeur général de Atout France) et Philippe GLOAGUEN (fondateur et directeur des Guides du Routard).

Les textes en gras sont donc édifiants quand on sait que l’AFD est au cœur d’un scandaleux scandale financier dans lequel on dénombre plus de 10 000 victimes aux Antilles-Guyane.
Voilà donc une crapuleuse gouvernance qui ne manque pas d’ingénierie. Vivement décembre 2015 pour que le peuple de Martinique ouvre ses yeux.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer