Le gouvernement joue la montre face au scandale de l’université des Antilles

L’enquête judiciaire sur les colossaux détournements de fonds à l’#université des #Antilles progresse malgré de multiples pressions et intimidations. Indirectement mis en cause, les deux présidents (socialiste et apparenté) de la région #Martinique et de la #Guadeloupe s’activent. Et le gouvernement aussi.
Qui a intérêt à étouffer le scandale des colossaux détournements de fonds à l’université des Antilles ? En mai 2014, #Mediapart révélait les contours de cette affaire aux multiples ramifications politiques et dans laquelle près de 9 millions d’euros de subventions européennes accordées à un laboratoire de l’université se sont « évaporés ». Depuis un an, une information judiciaire est ouverte pour « détournement de fonds publics » et « escroquerie aux subventions en bande organisée » concernant les fonds européens perçus par le #Ceregmia, laboratoire de l’université des Antilles.

Lire la suite : http://www.mediapart.fr/journal/france/170415/le-gouvernement-joue-la-montre-face-au-scandale-de-luniversite-des-antilles

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer