En Martinique on lit…NON…on vit en diagonale

Souvent en #Martinique quand vous envoyez un texte à quelqu’un, ce dernier vous dira…je l’ai lu en DIAGONALE. Ce qui veut dire en réalité qu’il a survolé ce document, pire, qu’il n’en a pas pris connaissance. En effet LIRE EN DIAGONALE n’est pas à la portée du premier venu et cela nécessite la maîtrise d’une technique pas évidente. Aussi, depuis un certains temps, je réalise que les gens vivant , sur ce territoire appartenant à la #France le pays des droits de l’homme qui a déclaré l’#esclavage crime contre l’humanité, font presque tout en DIAGONALE. Ils écoutent en DIAGONALE, entendent en DIAGONALE, parlent en DIAGONALE, comprennent en DIAGONALE, baisent en DIAGONALE…et pour faire plus court…vivent en DIAGONALE.

Ce jour, je me rends à l’aéroport Aimé Césaire, où je croise Oncle « Diser » Phil, Jean-Claude Dolmen et Emmanuel « Le raciste anti-békés » de Reynal. Je vais au parking…ce qui me permet de réaliser cette photo.

J’aimerais connaître celui ou celle qui a accroché le premier ticket. J’aimerais discuter avec celui ou celle qui a pensé que ce serait une bonne idée de mettre son ticket juste après le premier. J’aimerais interroger le cinquième. Puis le dixième pour savoir quel est le projet ? Est-il artistique ? J’avoue que le doute m’habite.

Une seule chose est sûre. #Colbert le père du #codenoir a fait un putain de boulot qui n’a rien de…fictif n’est-ce-pas Franck ? À suivre.

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer