La Martinique avance…tellement vite qu’elle est déjà à Sainte-Lucie

image
Les scientifiques sont inquiets, les spécialistes du Bondié kouli et du quimbois sont aux abois. La Martinique avance. Elle est tellement en excès de vitesse que la dérive des continents devient une préoccupation planétaire au cœur du réchauffement climatique.

En effet, un habile et agile Wan nouveau souffle dans la Caraïbe. Le savoir-faire martiniquais en matière de farniente s’installe durablement à Sainte-Lucie, l’île voisine. La Mercury Beach 2015 se déroule à Pigeon Island et ce pour la deuxième année consécutive.

Eh oui, les martiniquais ne traversent plus le canal que pour aller au Festival de jazz ou au Friday Night…  mais ils vont dans ce coin magnifique pour assister à un événement qui ne peut pas se faire chez eux à cause d’une gouvernance qui manque d’ingénierie.

Le gouvernement de Sainte-Lucie serait désolé et serait prêt à rencontrer Serge #Letchimy pour trouver un accord de compensation. Selon nos sources du côté de Castries… on serait ok pour accepter que la Martinique s’appelle dorénavant… Pigeon Island.

Cette bonté cache quelque chose. A suivre…

A lire aussi sur le même sujet

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer